Port-de-Paix: l’exemple de solidarité d’Antonelly

Port-de-Paix: l’exemple de solidarité d’Antonelly

La rentrée des classes est un moment de grand stress pour la majorité des parents haitiens. Certains sont parfois obligés de garder les enfants à la maison, faute moyen. A Port-de-Paix, un jeune homme, Antonelly Tony Claude Francois, n’arrête pas d’étonner par son engagement continuel de solidarité. Chaque année, dans le désintéressement le plus total, il sillonne les quartiers pour apporter de l’aide, tant à Noël que pour les rentrées scolaires. Une facon de rappeler que la solidarité sociale ne peut se manifester par la parole ou des cris du coeur. Mais par l’action. Il est remarqué cette année encore.

Par Kenley Jean-Baptiste

Les 24 et 25 août 2018, l’Organisation “Jenès Pozitif pou Pòtpè”, dirigée par M. Antonelly Tony Claude François, se met aux cotés des enfants du Nord-Ouest, à la veille de la rentrée scolaire avec une une distribution massive de Kits au profit des enfants démunis.

Cette organisation à but non-lucratif n’est pas à son premier coup d’essai. Presque chaque année, des zones à l’instar de :
“Aubert-Tifon- Gachinat- Savanne Fortuné- La Croix St Joseph- Golas- Baudin- Lalemand- Magranbwa” bénéficient de la main-forte de cette chaleur juvénile.

Plusieurs centaines de kits scolaires (Sac à dos, Cahier, crayon, plume, gomme, plumier), tels sont entre autres les cadeaux que ces enfants auront suivant leur guise.

Réalisé avec le support de la Fondation Rose et Blanc, ce projet se réalise en ayant au centre de toute motivation, la volonté manifeste d’aider les enfants qui sont dans une situation grabataire…Car, après le verbe aimer, aider est le plus beau.

Une alternative louable, commencée depuis en 2012; elle facilite aux espoirs d’Haïti de s’accrocher à leurs rêves tout en suivant le chemin de l’école.

M. Kenley Jean-Baptiste

Leave a Reply

Your email address will not be published.