Ne pouvant pas répondre à l’invitation du Parquet, Dimitri Hérard s’explique

Dimitri Hérard a écrit à Me Bed-Ford Claude ce mercredi 14 juillet 2021. Dans cette correspondance, il explique au chef du Parquet les raisons qui l’empêchent de répondre à son invitation, soutenant qu’il est sous le coup d’une mesure consevatoire au sein de l’institution policière.

Me Bed-Ford Claude, commissaire du gouvernement a.i de Port-au-Prince, avait invité Dimitri Hérard à se présenter au parquet aujourd’hui. Il devait répondre à des questions relatives à l’assassinat de Jovenel Moïse il y a huit jours. N’ayant pas répondu à l’invitation, Dimitri Hérard souligne qu’il confronte une mesure conservatoire de l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH), ce qui le rend indisponible.

Plus loin, toujours dans cette même lettre, M. Hérard souligne qu’en attendant que la mesure prise contre lui soit épuisée, il lui faut un sursis du Parquet de Port-au-Prince.

Dimitri Hérard est l’ancien responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN). Il a été écarté de cette fonction pour répondre de ce qu’il sait sur la mort du défunt chef d’État.

Rédaction de Haiti Hebdo. HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.