Monde: L’Amérique se surestime selon Poutine

Monde: L’Amérique se surestime selon Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que les États-Unis avaient tort de penser qu’ils sont « assez puissants » pour s’en tirer en menaçant d’autres pays, une erreur, a-t-il dit, qui a conduit à la chute de l’ex-Union soviétique.

Poutine a fait ces commentaires lors d’un point de presse vendredi soir alors qu’il parlait des sanctions américaines contre Moscou, selon l’agence de presse russe TASS.

Il s’exprimait quelques jours seulement avant une réunion avec le président américain Joe Biden dont le cabinet a imposé en avril un large éventail de sanctions à la Russie, y compris des restrictions à son marché de la dette souveraine.

“Nous entendons des menaces du Congrès, d’autres sources. Tout est fait dans le contexte du processus politique intérieur des États-Unis”, a déclaré Poutine.

“Les gens qui font ça, ils supposent probablement que les États-Unis ont une telle puissance économique, militaire et politique qu’ils peuvent s’en sortir. Ce n’est pas grave, c’est ce qu’ils pensent.”

Poutine a déclaré qu’un tel comportement lui rappelait l’Union soviétique.

“Le problème avec les empires, c’est qu’ils pensent qu’ils sont assez puissants pour commettre des erreurs. Nous allons acheter ces (personnes), les intimider, conclure un accord avec eux, leur donner des colliers, les menacer avec des gros bateaux. Et cela résoudra tout les problèmes. Mais les problèmes s’accumulent. Il arrive un moment où ils ne peuvent plus être résolus.”

Biden et Poutine se rencontreront à Genève le 16 juin, ont annoncé la Maison Blanche et le Kremlin, pour discuter de « toute la gamme des questions urgentes », selon Washington.

Leave a Reply

Your email address will not be published.