Le nouveau consul dominicain à Anse-à-Pitre accusé de vente de visas

Le nouveau consul dominicain à Anse-à-Pitre accusé de vente de visas

Andrés Fortuna, nommé cette semaine, consul de la République Dominicaine à Anse-à-Pitre, a été inculpé de trafic et de vente de faux visas pour faciliter l’entrée illégale de personnes en République Dominicaine. Il aurait déjà été démis de ses fonctions consulaires sous le gouvernement de Leonel Fernandez à cause de ces mêmes accusations.

Sa nomination, hier soir, constitue essentiellement une rotation, car il occupait des fonctions consulaires dans la juridiction de Belladère où il a été nommé en 2014.

Son retour au corps consulaire avait fait des remous dans la presse et l’opinion publique dominicaines, mais n’a jamais suscité une mise au point officielle du Gouvernement.

La République Dominicaine a considérablement augmenté récemment le prix du visa d’entrée qui est passé de $200 à $350, sous couvert d’une obligation d’assurance. HH/HI

Leave a Reply

Your email address will not be published.