Le CSPN convoqué au Sénat pour mardi

Le CSPN convoqué au Sénat pour mardi

Le président de la Commission Permanente Justice et Sécurité au Sénat de la République, Jean Rénel Sénatus, dénonce la situation qui prévaut au quartier de Grand Ravine, banlieue sud de Port-au-Prince, taxé de zone de non droit, où un joutnaliste photographe est porté disparu depuis plus de deux semaines.

Le parlementaire qui a également fait office de Commissaire du Gouvernement de la juridiction concernée avant de devenir Sénateur de la République annonce la convocation du Conseil Supérieur de la Police Nationale (entité composée, entre autre, du Premier Ministre et du Ministre de la justice), pour mardi prochain.

Les journalistes, patrons et travailleurs de presse ont manifesté dans les rues de Port-au-Prince, ce mercredi, pour fustiger la passivité, voire la désinvolture des autorités policière autour de la disparition du journaliste photographe Vladimir Legagneur. Ils exigent une enquête sérieuse et la garantie d’une libre circulation des citoyens dans toutes les zones et régions du pays.

L’existence de zones dites de non droit et la nonchalance des autorités par rapport à ce phénomène sont considérées comme une attitude complice, pour Lilliane Pierre-Paul, figure de proue de la lutte pour la liberté de la presse et des libertés individuelles en Haiti.

ST/HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.