La Police haïtienne dit ne détenir aucun indice liant Claude Joseph à l’assassinat de Jovenel Moïse





La Police haïtienne dit ne détenir aucuns indices liant Claude Joseph à l’assassinat de Jovenel Moïse

La Police Nationale d’Haïti (PNH) contredit les révélations du journal colombien indexant le Premier ministre sortant Claude Joseph dans l’assassinat de Jovenel Moïse. Dans une note de presse publiée le 15 juillet 2021, l’institution policière met en garde contre toute manœuvre de diversion.

Selon la PNH, l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse se poursuit. Aussi, elle bénéficie du soutien d’enquêteurs du FBI ainsi que plusieurs autres techniciens étrangers, selon ce qu’on peut lire dans cette note de presse.

Parallèlement, la police précise qu’elle ne détient aucunes informations ni indices qui pourraient lier Claude Joseph à l’assassinat de l’ex président Moïse. Aussi, les suspects n’ont fait aucune révélation en ce sens, soulignent les forces de l’ordre.

L’institution policière avise qu’elle met en garde contre toute manœuvre de diversion et rassure sa détermination à poursuivre l’enquête.

Haïti Hebdo HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.