La Fondation Lorquet condamne les abus des réseaux sociaux

La Fondation Lorquet condamne les abus des réseaux sociaux

La Fondation Joel Lorquet condamne avec fermeté l’utilisation abusive qui se fait des rèseaux sociaux en Haiti. Dans une note publique ou elle en appelle à un soutien sans conditions en faveur de la sélection féminine U20, actuellement en France pour la Coupe du Monde de football, l’organisation fustige le comportement irresponsable, voire méchant de certains utilisateurs des nouvelles technologies de l’information.

“En tant que membre de la société civile, (elle) encourage les Haïtiens à utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir ce genre d’images positives pour Haïti et qui fait notre fierté au niveau international. Elle profite également pour prôner une utilisation responsable des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), qui malheureusement sont utilisés comme des armes de dénigrements, d’attaques gratuites contre des célébrités, des personnalités politiques, des artistes, etc.  Personne n’échappe ces jours-ci à certains utilisateurs de réseaux sociaux en quête de promotion personnelle et de visibilité sans aucun sens de l’éthique et de l’objectivité.

La FOLOHNA profite pour prôner une nouvelle mentalité en Haïti, une mentalité de la positivité et de l‘encouragement et non du dénigrement (souvent par simple esprit de jalousie ou de rivalités) face à des initiatives positives et des personnalités remarquables à l’instar de Nerilia MONDESIR et des autres joueuses de l’équipe nationale féminine.

La FOLONHA rappelle qu’un changement radical de mentalité est la phase initiale d’un vrai développement en Haïti où doivent cohabiter dans la paix, l’entraide et le vivre ensemble, des citoyens de toutes les classes sociales, de toutes les races, et de toutes les couleurs sans discrimination aucune et dans le respect de la liberté individuelle.

HIP/HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.