La Conférence Internationale des Barreaux (CIB) condamne l’assassinat de Me Roberson Louis

La Conférence Internationale des Barreaux (CIB), dénonce avec effroi l’assassinat de leur confrère Roberson Louis, survenu le samedi 7 août 2021 à Delmas 69. La CIB se dit inquiète en constatant la dégradation de l’état de droit en Haïti qui est désormais une préoccupation grave, lorsque les criminels attaquent ceux qui veillent au respect de la justice.

“Les avocats de 47 états à travers le monde réunis au sein de la Conférence Internationale des Barreaux (CIB) dénoncent avec effroi l’assassinat en Haïti, de leur confrère Roberson Louis intervenu moins d’un an après l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval et constatent que la poursuite de la dégradation de l’état de droit en Haïti est désormais très gravement préoccupante puisque les criminels s’attaquent désormais communément à ceux qui veillent au respect de la justice” lit on dans un communiqué de la CIB.

“La CIB rappelle avoir demandé au président Jovenel Moïse une commission d’enquête internationale après l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval et que celui-ci, malheureusement, n’a jamais répondu à la requête qui lui avait été présentée” poursuit le communiqué.

“Aujourd’hui Haïti demande à l’ONU l’instauration d’une commission d’enquête internationale pour que soient établies les responsabilités dans l’assassinat du président Moïse” indiquent les avocats de la CIB qui “demandent à ce que cette enquête soit étendue à l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval”.

Dans la même veine, la CIB rappelle qu’elle est aux côtés des avocats haïtiens dans leur lutte pour la reconstitution d’un État de droit et le retour à une justice indépendante.

À noter que, le conseil de l’ordre des avocats de Port-au-Prince a perdu deux membres en moins d’un ans. Il s’agit du Bâtonnier Monferrier Dorval lâchement assassiné en sa résidence privée le 28 août 2020, et Me Roberson Louis, assassiné le samedi 7 août 2021 à Delmas 69.

Leave a Reply

Your email address will not be published.