Haiti joue à nouveau la comédie de deux “présidents”

Le juge le plus ancien de la Cour de Cassation Joseph Mécène Jean Louis accepte le poste de “Président” de la transition

Le pays s’est réveillé ce lundi 8 février 2021 avec deux Présidents: l’un, Jovenel Moïse dont la fin de mandat est “constatée” par le pouvoir judiciaire, la Fédération des Barreaux d’Haïti, l’Église Catholique, l’opposition et des secteurs de la société civile ce 7 février 2021, conformément à l’article 134-2, l’autre Joseph Mécène Jean Louis le juge le plus ancien à la Cour de Cassation qui se dit le nouveau président.

Me Mécène Jean Louis a été désigné tard hier soir par l’opposition politique. Dans une courte adresse à la nation, diffusée en boucle sur les réseaux et reprise ce matin par les médias traditionnels, « le Président de la transition » déclare « accepter le poste après que le Pouvoir Judiciaire ait constaté la fin de mandat du Président Jovenel Moïse »

Avec la prise de fonction symbolique de Joseph Mècène Jean Louis, la crise politique prend une nouvelle dimension. A l’occasion du 7 février 2021 marquant la quatrième année de son mandat, persiste-t-il, le Président Jovenel Moïse annonce qu’il n’a aucune intention de quitter le pouvoir.

L’opposition, avec ce scénario, vient de rééditer le coup politique de la Convergence Démocratique qui avait choisi l’éminent juriste Me Gérard Gourgue le 7 février 2001, alors que Jean Bertrand Aristide paralèllement prêtait serment comme Président de la République, à la suite d’une élection boudée par les principaux partis politiques de l’époque.

Joseph Mécène Jean Louis est né à Marchand Dessalines( Artibonite) le 6 mars 1949. Il est marié et père de huit (8) enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.