Aveu autour d’un scandale de pot-de-vin au Sénat

Aveu autour d’un scandale de pot-de-vin au Sénat

Des informations de plus en plus pertinentes dévoilent un nouveau scandale de corruption et d’argent impliquant les membres du Sénat en Haiti, avec cette fois-ci la possibilité d’une implication directe du premier ministre nommé, Fritz William Michel.

En marge de la tentative de séance du mercredi, le Sénateur Sorel Jacinthe avait dénoncé, dans un point de presse, que le Chef de gouvernement lui avait offert 100 000 dollars en cash pour sécuriser son vote. Il avait nommément cité, en cette occasion, d’autres Sénateurs qui auraient accepté ce argent lors d’une rencontre organisée à cette fin chez un autre sénateur.

Aucun démenti jusqu’à date, ni de la part du Premier Ministre Michel, ni de la part des autres Sénateurs, incluant le président du Sénat Carl Murat Cantave.

Pour comble de scandale, le tempétueux Sénateur du Centre, Willot Joseph aurait avoué, jeudi soir, à la radio, avoir reçu de l’argent et n’y voit aucun mal, compte tenu de l’importance de l’argent et tant qu’il n’a pas volé, assassiné ou tué. Il en a profité pour fustiger ce qu’il appelle l’hypocrisie de la société haitienne et celle des journalistes qui dirigeaient cette entrevue.

Les parlementaires haitiens se taillent depuis un certain temps la renommée de monnayer tous les grands dossiers soumis à leur vote, mais tout cela n’a jamais eu une telle envergure jusqu’à l’aveu des sénateurs eux-mêmes ou l’implication présumée d’un Chef de gouvernement en personne.

HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.