Haïti-produits pétroliers : le gouvernement envisage à augmenter les prix

Haïti-produits pétroliers : le gouvernement envisage à augmenter les prix

Le gouvernement entend augmenter les prix de l’essence sur le marché haïtien.
Le ministre de l’économie et des finances, M. Michel Patrick Boisvert a indiqué que le gouvernement dans l’ensemble travaille sur le dossier. Et, il semble que cette hausse des prix du carburant est inévitable.

Après le soulèvement populaire général contre l’augmentation des prix pétroliers en juillet 2018, la décision d’ajuster les prix des produits d’hydrocarbures est devenue un sujet extrêmement sensible à toucher.
Les gouvernements qui se sont succédés, jouent la carte de la prudence pour que ce dossier ne provoque de pareilles émeutes comme celles du juillet 2018.

Dans ce sens, le gouvernement tient mordicus qu’il ne peut plus subventionner les produits pétroliers. Pendant qu’il annonce les discussions sur une éventuelle augmentation, de concert avec des personnes chargées de finances de la république, en vue d’aboutir à un résultat positif.

Le ministre Boisvert révèle, en effet, que le carburant n’est pas disponible parce que les prix n’ont pas été ajustés.
Pour l’exercice l’exercice fiscal 2020-2021 l’état a enregistré des pertes de l’ordre de 30 milliards de gourdes.

Le ministre ajoute que l’absence de l’ajustement est la cause des raretés récurrentes de l’essence, en précisant que l’importation et la livraison des hydrocarbures n’ont rien à voir avec la rareté de carburant.

La conjoncture sinistre et misérabiliste compliquent davantage le plan d’ajustement des produits pétroliers, sans compter les petits détails actuels, comme la difficulté confrontée par les consommateurs de trouver le précieux liquide.

Dieury Ralph ANTOINE

Leave a Reply

Your email address will not be published.