Haiti-Politique: Des Sénateurs ne sont pas prêts à partir

Haiti-Politique: Des Sénateurs ne sont pas prêts à partir

Dans une note dont l’authenticité n’est pas encore établie et qui porte la signature des Sénateurs Salomon, Chérubin et Willot Joseph, le bureau invite les ” détracteurs à se ressaisir”.

Les signataires font certainement allusion à ceux qui de l’opinion publique, comme de la classe politique, attendent ce lundi pour le départ de deux tiers des Sénateurs, de même que l’ensemble des Députés. Parmi ces détracteurs, on doit compter d’anciens alliés sénateurs comme Don Kato dont le mandat est clairement arrivé à termes ou le chef de Pitit Dessalines, Moise Jean-Charles qui souhaitent également leur départ.

Les trois signataires précisent qu’il “est fortement souhaitable qu’eux tous, pour le bien de la Nation et de la démocratie, fassent leurs devoirs qu’ils avaient (?), en toute liberté, sollicités du peuple.” Ils prennent à témoin l’article 50.3 du décret électoral de 2015 et précisent qu’ils seront 19, en fonction à la fin de la Législature, ce lundi. Par ailleurs, les conseillers de l’Exécutif qui interviennent autour du sujet n’ont jamais étayé leur position, se contentant simplement d’annoncer que la caducité du parlement sera constatée à partir du 13 janvier.

Doit-on s’attendre la semaine prochaine à un autre chapitre de la crise avec le Sénat au coeur de l’actualité comme ce fut le cas durant les deux dernières années où le Grand Corps, offert en spectacle, est si décrié que d’aucuns se questionnent sur son utilité.

HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.