Haiti-Gouvernance: Gédéon part Dubois reste

Haiti-Gouvernance: Gédéon part Dubois reste

Un arrêté présidentiel annonce que le Chef de la Police, Michael Gédéon est remplacé par l’ancien Directeur Central de la Police Judiciaire, Normil Rameau. Tandis qu’un autre confirme le Gouverneur Jean Baden Dubois à la tête de la BRH.

Les deux institutions étaient sous les projecteurs à l’approche de la fin du mandat de fonction des deux responsables et les situations économique et sécuritaire du pays.

Si la PNH a connu des moments difficiles durant ces trois années avec la primauté des gangs armés à travers le pays, l’économie nationale a connu aussi ses pires moments, notamment avec la décote de la gourde qui est passée en trois ans, de 60 à 95%. Une situation devant laquelle les autorités monétaires se sont montrées impuissantes.

Les différentes mesures annoncées par la BRH sont infructueuses ou mis de coté par les opérateurs du système bancaire fonctionnant dans une quasi autonomie. La situation frise la catastrophe en Haiti et la gourde n’a jamais été aussi nulle. Ce qui détruit le pouvoir d’achat des salariés qui il y a trois ans pouvait acheter le double avec le même salaire, toujours pas ajusté.

De son coté, Normil Rameau, sorti des rangs de la PNH comme Gédéon, doit avoir de bons plans pour avoir été DCPJ pendant plus de cinq ans et va être jaugé à l’aune des résultats. Mais pour la BRH on y va pour du pareil au même.

Si le départ de Gédéon renforce les attentes de la population quant à la situation d’insécurité, la reconduction du Gouverneur Jean Baden Dubois à la BRH est-il une note de satisfaction personnelle des autorités et à quoi peut-on s’attendre dans la réalité dans les jours à venir?

Leave a Reply

Your email address will not be published.