Haïti-Culture: Association “Enfance et Jouvence” continue à braquer les projecteurs sur les valeurs de nos jeunes filles

Haïti-Culture: Association “Enfance et Jouvence” continue à braquer les projecteurs sur les valeurs de nos jeunes filles

L’Association “Enfance et Jouvence” a lancé la 3ème édition du Concours Miss Photo-Génie Haïti qui se tiendra du 8 Août au 4 septembre. Alex Deroné nous en parle.

À travers sa mission d’aider les enfants et les jeunes à s’épanouir, étant dévouée à la lutte de faire respecter les droits des femmes en Haïti, ce regroupement décide d’implémenter une série d’activités relevant des préoccupations sociales. Cette association a but non lucratif, alors, vient d’ajuster son 3ème coup de projecteur sur la valeur de la jeunesse féminine d’Haïti.

Concours, Miss photo Génie Haïti, le concept même du concours se définit par lui même, comme une activité de valeur qui met l’emphase sur une réalité lustrée en beauté, puisque ce titre “Miss Photo Génie” se réfère au glamour de beauté, mais surtout de l’intelligence, la beauté de la tête.

À cet effet, le responsable de communication, Alex Deroné, répond aux questions du journal Haiti Hebdo. L’homme communicatif d’Enfance et Jouvence nous a tout expliqué de façon claire et précise pour ce qui a trait à cette famille associative et particulièrement l’activité à réaliser pour les prochains mois, à savoir  “le concours Miss Photo Génie”.

Ce concours qui se déroulera du 8 Août au 4 septembre cible les jeunes filles de 18 à 25 ans ayant un niveau d’études de bac 2 (NS4) au minimum.

Pour cette année de la 3ème édition, le concours s’organise sous le thème :  Femme et Environnement, entre égalité de genre et Biodiversité, celui-ci est inspiré dans un contexte particulier pour tourner le regard vers la nature, dans le sens d’éveiller la compréhension de la population à sauvegarder, prémunir et d’exploiter l’environnement de façon responsable. ” Il faut constater le niveau de la dégradation de l’environnement en Haïti, la déforestation, des ordures partout où l’on passe”  a relaté le responsable de communication.

Par conséquent, cette année, ce concours est un prétexte qui poussera ces jeunes filles à réfléchir sur cette problématique. Ainsi que de les montrer comment pouvoir transformer des produits, pouvant être considérés comme des déchets, en matière utile. Ce travail peut les aider à créer leur propre industrie, et au final pour s’impliquer au développement de la société, a poursuivi le communicateur pour mieux faire comprendre. Toutefois la récompense concrète du concours relève à faciliter les participantes à accéder à l’étude supérieure.

Dans l’idée d’assurer et de renforcer l’identité de la culture Haïtienne, l’association Enfance et Jouvence prend bien en considération le rôle de la culture pour créer et offrir une production locale adaptée à la communauté Haïtienne.

Pour ce faire, cette structure associative établit une synergie avec d’autres compétences de l’extérieur pour aider le staff à la réalisation des activités.

Les inscriptions sont en cours depuis le 26 mai jusqu’à 31 juillet et les formulaires d’inscriptions sont  référés sur les comptes Facebook de l’Association “Miss Photo- Génie Haïti”.

Le programme se déroulera en deux étapes, une première phase éliminatoire qui entamera à partir du 8 Août, celle-ci consiste à opérer des ateliers de formation aux participantes, et chaque candidate aura l’opportunité à produire sa propre réflexion, et propose sa propre alternative afin que les membres du jury puissent sélectionner les meilleures. Pour continuer,  la deuxième étape sera réduite à 10 personnes, là où les aspirantes Miss pourront recevoir des formations, bénéficieront également des sorties, des rencontres avec différents types de personnalités publiques, dans divers secteurs.

Pour finir, l’association Jouvence veut s’inscrire dans l’optique de déconstruire et reconstruire les idées des individus de la population à des fins pragmatiques, au bénéfice du développement communautaire. De ce fait, elle met en oeuvre ce genre d’activité qui s’accentue sur le glamour de l’esthéticité et l’intelligence, dans l’objectif d’assurer et de protéger l’identité de la culture du pays.

Dieury Ralph ANTOINE

Leave a Reply

Your email address will not be published.