Haiti/Criminalité: Les 5 jeunes de l’Eglise Phare de la cité libérés

Haiti/Criminalité: Les 5 jeunes de l’Eglise Phare de la cité libérés

Un jour après l’émoi suscité par l’exécution du jeune Jean Roubens Eugène chargé de livrer la rançon aux ravisseurs, les cinq chrétiens enlevés et séquestrés au Village de Dieu ont été finalement libérés contre le versement effectué.

Il s’agit de Barbara Jean-Claude, Sophonie Jean, Steeve Lauture, Donald et Jeff Dulièpre, tous membres de l’Eglise Phare de la Cité, située à Martissant 7.

Les circonstances de l’exécution du jeune Jean Rubens Eugène ne sont pas encore élucidées. Son cadavre a été retrouvé ce mardi 11 février à la 4e Avenue Bolosse, à Martissant.

Port-au-Prince vit dans la torpeur depuis près de deux mois où les cas d’enlèvement quotidiens contre rançon ne se comptent plus.

Ce mardi le ministre de fait de la justice a tenté de rassurer la population après que les autorités étaient perçues comme vouloir minimiser l’ampleur du phénomène. Mais des propos qui ne rassurent point, compte tenu de la grande peur qui envahit les familles et les faibles capacités opérationnelles connues de ces responsables.

Sans armée, avec une force de police civile et de simples administrateurs ou des professeurs dans tous les postes régaliens, dont la sécurité publique, la défense et le ministère de l’intérieur, le pays fait face à une dérive sécuritaire jamais notée auparavant devant la prolifération des bandes armées.

Haiti Hebdo

Leave a Reply

Your email address will not be published.