Haiti-Banque de développement agricole: Jovenel Moise passe de la parole aux actes

Haiti-Banque de développement agricole: Jovenel Moise passe de la parole aux actes

Le Président Jovenel Moise semble passer à une nouvelle phase de son mandat après les difficultés liées aux soulèvements populaires et les violences qui ont marqué le deuxième semestre de l’année 2019.

Parallèlement à sa quête de redressement du secteur énergétique qui défraie la chronique, le chef de l’Etat vient de franchir une autre étape importante avec la publication de l’Arrêté présidentiel nommant les membres du Conseil de la Banque nationale de Développement Agricole (BNDA). L’Homme d’Affaires Charles Jumelle y représente le secteur agricole.

Le Conseil de la BNDA est ainsi composé: Le ministre des finances, président, le ministre de la planification, vice-président, le ministre de l’Agriculture, membre, le gouverneur de la BRH, membre, Charles Jumelle du secteur agricole privé, membre.

Ce conseil va procéder à la désignation du premier Directeur Général de cette structure et le Président promet de procéder au plus vite à la signature et la publication de son Arrêté de nomination.

Amorcée depuis une trentaine d’années en vue de répondre au crucial besoin de financement du secteur agricole, principale source de revenus des paysans haitiens, cette banque n’a jamais vu le jour jusqu’à la publication cette semaine de l’Arrêté présidentiel du 4 décembre 2019. Plusieurs colloques et sessions d’études du secteur agricole ont eu lieu durant ces années mettant en exergue l’importance de la création d’une telle banque; l’investissement étant le problème majeur de la production agricole en Haiti avec un portefeuille de crédit de moins de 1% comparé à celui du commerce et notamment l’importation qui détient environs 70%.

HH

Leave a Reply

Your email address will not be published.