Guerre Commerciale: Google plonge Huawei dans la tourmente

Guerre Commerciale: Google plonge Huawei dans la tourmente

Google a emboité le pas à la signature du décret de Donald Trump excluant le groupe chinois Huawei suspecté d’espionnage du marché américain des télécoms.  Google a annoncé cette semaine avoir coupé les liens avec le groupe chinois. Ainsi il ne sera plus possible d’accéder au playstore et d’utiliser les applications de la megastructure virtuelle basée au Silicon Valley.

Le décret stipule que « Des adversaires étrangers exploitent de façon croissante des vulnérabilités dans les services et les infrastructures technologiques de l’information et de la communication aux Etats-Unis».

Ce décret se veut, selon la Maison Blanche, une réponse aux « actes malveillants favorisés par Internet, dont l’espionnage économique et industriel au détriment des Etats-Unis et de sa population ».

Le groupe chinois, numéro un mondial des équipements de télécoms, qualifie la décision de Donald Trump de terroriste économique.

Huawei promet dans un communiqué de continuer à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente à tous les smartphones et tablettes des marques Huawei et Honor qui existent, y compris ceux déjà vendus ou en stock dans le monde.

Avec 19% de la part du marché, Huawei est après Samsung, le leader de la vente de smartphone dans le monde, devançant de loin le géant américain Apple.

Stacy Tertulien

Leave a Reply

Your email address will not be published.