En prévention aux conflits électoraux

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) , conjointement avec l’Union Européenne (UE), ont rencontré, ce mercredi 30 mai 2018, le vice président de la Chambre des Députés, l’honorable Myriam AMILCAR, accompagné de la directrice législative, Mme Erla PIERRE, au Salon diplomatique de ladite Chambre.

Cette rencontre fait suite à une démarche conjointe du PNUD avec l’UE visant à réaliser une étude mondiale sur la prévention des conflits électoraux.

Ainsi, une équipe de chercheurs est actuellement au pays afin d’y mener des discussions de groupe avec les acteurs clés du processus électoral et les cadres parlementaires.

Tout compte fait, l’objectif de ces rencontres est de glaner des expériences concrètes afin d’identifier les causes et risques des conflits électoraux.

En ce sens, cette étude fournira des outils permettant de renforcer la prévention des risques de violence électorale et favoriser une ambiance sereine lors des journées électorales.

Une vue de l’Assemblée

Leave a Reply

Your email address will not be published.