Clash Executif haitien vs Core Group: un autre conseiller retorque

Haïti est un pays libre et indépendant”, le conseiller politique de Jovenel Moïse rétorque à la communauté internationale

Visiblement, le pouvoir en place ne digère pas la réaction de la communauté internationale dont les États-Unis qui émet des réserves sur les deux derniers décrets publiés dans Le Moniteur par le président Jovenel Moïse.

Les réactions s’enchaînent des deux côtés comme dans un jeu à quitte ou double.

C’est le conseiller politique de Jovenel Moïse, Patrick Crispin qui rejette la position de la communauté internationale. “Haïti est un pays libre et indépendant”, rétorque-t-il, intervenant ce mercredi sur les ondes de la Radio Kyskeya.

“Il revient aux acteurs haïtiens de poser les problèmes haïtiens pour une solution à l’haitienne”, brandit il.

Au sujet des décrets publiés par le président, critiqués par la communauté internationale, le conseiller Crispin a profité pour nuancer en signalant que c’est le Parlement qui va transformer ces décrets en loi.

Le Parlement haïtien va retourner sur ces décrets pour créer une sorte d’harmonisation entre eux afin de les donner une force de loi, argue M. Crispin.

Patrick Cristin y va plus loin pour taper sur les doigts des diplomates. “Haiti développe des relations bilatérales et diplomatiques avec des pays. Chaque pays avec qui on développe des relations diplomatiques sont indépendants, on peut toutefois discuter ensemble dans le respect de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques”, dit-il, insistant sur le fait que le pays est un pays libre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.